Je suis fier d'être un Américain, maintenant, je ne suis pas sûr

Il était une époque, je vivais dans un pays de la m'a rendu fier, États-Unis d'Amérique. Comme j'ai lu les nouvelles, voir la réalité et avoir plus de point de vue international, je me demande ce qui est arrivé à mon pays.

Dans ce post 9/11 monde ceux des États-Unis ont renoncé à beaucoup de leurs libertés que le pays me fait peur. J'ai regardé le drame 9/11 cette semaine et je me suis que vanité. Personnes dans le monde ont été confrontés au terrorisme depuis des décennies, mais les gens aux Etats-Unis jamais considérer ces réalités, que leur tragédie singulière.

Rockets lobé au hasard en Israël par le Hamas, qui était la terreur, comme ce fut la réponse israélienne de la quasi-destruction de Gaza. L'Angleterre a vu l'IRA, l'Espagne, les séparatistes basques , Pérou, le Sentier lumineux , et ainsi de suite.

Depuis le 11 septembre 2001 aux États-Unis ont utilisé l'incident horrible de la destruction du World Trade Center comme une excuse pour espionner ses citoyens, la militarisation de la police civile, fermer les frontières et créer la peur et la paranoïa, tout en envoyant le demi militaire manière États-Unis autour de la monde pour combattre et mourir.

Je ne suis pas seul dans mes pensées, essayez cette citation de Ron Paul.

«Nous sommes censés croire que les auteurs de 9/11 nous haïssaient pour notre liberté et de la bonté," Paul a écrit sur ​​le 12e anniversaire des attaques. "En fait, ce crime était blowback pendant des décennies de l'intervention américaine au Moyen-Orient. Et la dernière chose dont nous avions besoin était la réponse du gouvernement: plus de guerres, une intensification des policiers et de la surveillance état, et les drones ".

Lire la suite: http://www.politico.com/story/2013/09/ron-paul-septembre-11-96660.html#ixzz3D7K50x8U

Regardez quelques réalités en évolution aux Etats-Unis.

«Après les attaques terroristes du 11 septembre 2001, le gouvernement a appelé la police à devenir les yeux et les oreilles de la sécurité intérieure sur les routes de l'Amérique.

Agents locaux, députés des comtés et des soldats de l'Etat ont été encouragés à agir de façon plus agressive dans la recherche de personnes suspectes, les médicaments et autres produits de contrebande. Les départements de la Sécurité intérieure et de la Justice ont dépensé des millions sur la formation de la police.

L'effort réussi, mais il a eu un impact qui a été en grande partie cachée de la vue du public: la propagation d'une marque agressive de la police qui a stimulé la saisie de centaines de millions de dollars en espèces des automobilistes et d'autres pas accusés de crimes, un Washington enquête du message trouvé. Des milliers de personnes ont été forcées de livrer des batailles juridiques qui peuvent durer plus d'un an pour récupérer leur argent. " Washington Post

La frontière avec le Mexique qui a une frontière poreuse permettant le commerce et les relations interculturelle est devenue une zone militarisée. La peur et la paranoïa couplés avec peut-être une certaine réalité. NY Daily Nouvelles

Le États-Unis ont le taux d'incarcération le plus élevé au monde. prisons privées font criminels mineurs dans des quasi-esclaves et le gouvernement et les tribunaux prennent en charge le concept.

400px-Prisoner_population_rate_world_2012_map

"Il ya environ 2 millions de détenus dans les prisons d'État, fédéraux et privés à travers le pays. Selon Californie Prison Focus, «aucune autre société dans l'histoire humaine a emprisonné tant de ses propres citoyens." Les chiffres montrent que les Etats-Unis ont enfermé plus de personnes que n'importe quel autre pays: un demi-million de plus que la Chine, qui a une population cinq fois plus que les statistiques américaines révèlent que les Etats-Unis détiennent 25% de la population carcérale du monde, mais seulement 5% de la population du monde. De moins de 300 000 détenus en 1972, la population carcérale a augmenté à 2 millions en l'an 2000 En 1990, elle était d'un million. Il ya dix ans, il y avait seulement cinq prisons privées dans le pays, avec une population de 2.000 détenus; Actuellement, il ya 100, avec 62 000 détenus. Il est prévu que d'ici la prochaine décennie, le nombre atteindra 360 000, selon les rapports. " Global Research Canada

Règles d'affaires aux États-Unis, pas les citoyens. Lorsque la Cour suprême a statué sur C CITOYENS United vs la FEC il martelé un enjeu au cœur de la démocratie américaine. Dans les entreprises et les syndicats sommaires sont les gens aussi et ils peuvent dépenser ce qu'ils veulent promouvoir les politiciens comme ils veulent. "Le tribunal a jugé que les entreprises et les syndicats ont un premier amendement droit à la liberté d'expression, et l'interdiction de dépenser leur propre argent sur ​​les élections a été efficacement les museler." VOX

Cette semaine, lors d'un vote épique long de la ligne de parti stricte le Sénat américain a battu un effort pour modifier la Constitution des États-Unis pour renverser l'impact de la règle de l'entreprise. Il est tragique que tous les démocrates ont voté pour l'amendement et tous les républicains contre. C'était un test pour l'aile du Tea Party du Parti républicain. Ils prétendent représenter le peuple, ils représentent aussi de l'argent.

Les Etats-Unis ou en Amérique est maintenant les États d'entreprise d'Amérique. Les politiciens passent la plupart de leurs contributions à temps gagner afin qu'ils puissent garder leurs emplois et de vendre leurs votes aux plus offrants. Dans la plupart des cas, les soumissionnaires ne sont pas les gens.

La liberté et la démocratie sont menacées par la cupidité, la paranoïa, la peur et l'incertitude. Les États-Unis est presque toujours en guerre, quelque part, les dépenses de la vie de celui-ci est pauvre, le tout militaire volontaire et c'est un trésor, pour soutenir les intérêts des entreprises des sociétés multinationales qui contrôlent maintenant le gouvernement. La classe moyenne paie les impôts et les pauvres et les plus bas salaire de la classe moyenne dans le sang. Cette USA n'est pas le pays que je me souviens c'est une manifestation de l'intérêt des entreprises non son peuple.

2010_US_Tax_Liability_by_Income_Group _-_ CBO

dod

Les Etats-Unis, je me souviens peut revenir, si tous les candidats à un poste ont reçu un budget défini de financement des élections par le gouvernement et n'ont pas eu besoin de solliciter des fonds, ni chercher une aide extérieure peut-être qu'ils pourraient représenter leur électorat. Le premier pas dans cette direction a été la négation de l'arrêt de la Cour suprême sur Citizens United Vs FEC, qui a échoué cette semaine. Ceux qui avaient le plus à perdre, les hommes politiques, ont voté contre. Maintenant, il va demander à un État de la base par l'effort État.

"La Constitution prévoit qu'un amendement peut être proposé soit par le Congrès par un vote à la majorité des deux tiers à la Chambre des représentants et le Sénat ou par une convention constitutionnelle demandée par les deux tiers des assemblées législatives des États. Aucun des 27 amendements à la Constitution ont été proposées par la convention constitutionnelle. "

Constitution américaine

La route Convention constitutionnelle n'a jamais été fait et je doute qu'il se fera maintenant. Les gens vont se laisser influencer par le grand argent dépensés pour protéger le statu quo. Américains juste continuer à regarder le football et boire de la bière.

Si les électeurs pourraient se réveiller ils reprendre leur pays, il ne nécessite pas de force, seul un mouvement politique et des changements dans la manière dont l'argent est distribué aux politiciens. Ce n'est pas facile à faire, mais cela fonctionnerait si les électeurs pourraient éteindre la télévision et prendre des mesures de la base dans l'élection des candidats dédiés à l'évolution du système.

Les États-Unis était de balise occasion depuis deux cents ans, maintenant je suis beaucoup plus libre au Panama que je serais dans mon propre pays; quelle tragédie.

Dr Daniel Daves et Tracy Daves, Bienvenue à Boquete

Vous avez annoncé vous poser subtilement sur BoqueteNing demander des conseils de nombreux types pour vous aider à installer dans votre nouvelle maison. Puis quelques instants après son arrivée que vous écrivez sur la vie à Boquete. Beaucoup de gens qui vivent dans Boquete écrivent sur leurs expériences ici, en général, ils attendre jusqu'à ce qu'ils aient les pieds sur terre, mais vous semblez avoir une vision différente.

«Nous faisons une histoire de nouvelles sur la vie Boquete, et avons une question de sondage unique de poser les expatriés et ceux qui ont déménagé au Panama d'autres destinations internationales. " BoqueteNing

Votre message et des questions inspirées d'autres habitants de faire quelques recherches Google. Vous êtes un homme noble, un homme de Dieu, un philanthrope décrit auto. DrdanielDavies.com

Selon le dictionnaire Oxford.

philanthropie

he acquired a considerable fortune and was noted for his philanthropy” "La volonté de promouvoir le bien-être des autres, qui s'exprime surtout par le don généreux de l'argent à de bonnes causes: il a acquis une fortune considérable et a été noté pour sa philanthropie"

C'est ainsi que vous vous décrivez sur Linkedin.com

Dr Daniel Daves

«compétences pédagogiques Avec Logos Bible College, Jacksonville, FL .:

1. Masters - Missiologie (missions mondiales et développement communautaire)
2 Doctor - Ministère (D.Min) Généralisée pastorale biblique et répondre aux besoins des différents groupes de personnes.
3. Ph.D - administration du ministère - développement, la construction et le maintien des aspects organisationnels de ministère / entreprise. (L'auteur du livre: The Business Of ministère)

Pilote privé
Propriétaire d'entreprise et spécialiste du développement
Musique, Télévision, Radio, expérience de production
Propriété, Locations, Rehabs
Actions, options, futures, produits d'investissement
Philanthrope - l'alimentation des enfants, soutien nutritionnel pour les orphelins du sida

Spécialités: Business & Market Strategist " Linkedin

N'ayant jamais entendu parler de l'université qui vous a délivré votre thèse, j'ai fait une petite recherche Google.

" LOGOS Christian College et Graduate School n'est pas accrédité, régional ou autre. .... Les programmes d'études de ce collège sont conçus uniquement pour les vocations religieuses ".

0

LOGOS Christian College et Graduate School est une école d'éducation à distance de la théologie et le ministère. Reconnaissant qu'il n'est pas pratique pour tous ceux qui sont appelés au ministère pour emballer leurs familles et quittent leur foyer ou leur lieu de ministère d'assister à une «brique et mortier» conventionnelle école, LOGOS apporte la qualité, ministère abordable et accessible et la formation théologique où les étudiants vivre et de travailler. Logos Christian College

Dr Daves, j'ai trop mes pouvoirs ministériels de la Monastary.org , un autre degré de vente par correspondance, le mien était libre.

image.php J'ai oublié de devenir un docteur en théologie. Je m'en remets à votre sagesse, de l'éducation et des visions divines. Je n'ai jamais eu de visions qui me disent que Dieu est en train de détruire le dollar US.

"De Daniel Daves:« J'avais deux rêves en 2008 et et je crois qu'ils étaient de Dieu. Ils étaient tellement réel, puissant et convaincant. Ils m'ont emmenée par surprise et les choses que j'ai vues et entendues dans ces rêves étaient incroyables, choquant et difficile à saisir. Mais le premier rêve s'est déroulée parfaitement devant mes yeux, et tout est maintenant terminée sauf une dernière annonce importante à venir de notre gouvernement. Quand cette annonce vient, il sera trop tard pour quiconque de se protéger ".

"Internet spécial: Pour une durée limitée, vous pouvez obtenir un abonnement d'un an au TRACKER RAPPORT MENSUEL GIANT et le livre de poche de" Warning Amérique "pour seulement $ 129,00. Deux abonnement d'un an et livre n'est que de 199,00 $. Le rapport Tracker géant est au prix régulier de 399 $ par année. Se. Cette offre ne durera pas éternellement. Cliquez ici. "

DrDanielDaves.com

Bravo, le dollar ne vaut rien mais envoyer les dollars sans valeur pour moi, je l'aurais pensé.

J'ai été pris par vos objectifs déclarés d'être un philanthrope, nous avons besoin de plus d'entre eux. Le monde a besoin de bonnes personnes donnant comme vous. Vous énumérez trois organismes de bienfaisance dans votre section philanthropique de votre site web.

"Dr Daniel Daves croit en la puissance de «redonner» à nos communautés qui sont dans le besoin. Il a appris une grande leçon tôt dans la vie en ce qui concerne les veuves et les orphelins "

"Dr Daves dit: «Si vous voulez vous rapprocher du cœur de Dieu et vraiment veux l'aider, alors vous devez aider ses veuves et des orphelins. Il promet d'être un père à l'orphelin et au mari de la veuve. Pour cette raison, Dieu bénit et prospère toute personne qui s'engage à aider ses veuves et des orphelins. Vous pourriez même pas être une vraie bonne personne, mais si vous vous souciez des veuves et des orphelins, vous aurez la bénédiction de Dieu sur votre vie. J'ai appris cette leçon personnellement, et je l'enseigne partout où je vais comme un commandement financière pour tous ceux qui veulent marcher dans l'abondance et la bénédiction. " DrDanielDaves.com

Je pensais que le réseau d'alimentation des enfants était une excellente idée. Il n'y a pas acte plus noble que d'aider les enfants afin qu'ils puissent avoir un avenir meilleur. Je levai les yeux des enfants d'alimentation réseau sur Guidestar. Les enfants Nourrir ceux Réseau est réel, l'IRS a approuvé 501 C (3) et que vous êtes président de cette charité. Il a fait déposer le formulaire IRS 990 qui est rendu public.

Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi le philanthrope se payé $ 45,000 pour travailler 40 heures par semaine pour une organisation, il est implique est un destinataire de son argent.

cfn

L', rapport du pubis complet est à Guidestar.org, LINK

Je me demandais à propos de vos autres organismes de bienfaisance, recherche sur le sida et l'aide Institut semble avoir découvert un remède diététique pour le sida. Si c'est le cas, je suis sûr que le monde vous en sera éternellement reconnaissant. Encore une fois il s'agit d'une 503 C (3) charité valide. Dans un post sur ​​Curezone.com demandant des volontaires de test que vous dites que vous êtes vice-président de l'organisation.

"Si vous êtes séropositif ou avoir des symptômes du sida, vous êtes admissible à ce programme. S'il vous plaît envoyez-moi une demande de participation, avec vos coordonnées et une brève description de combien de temps infectées, des signes d'infection par le vih, etc ... et je vais vous mettre en contact avec notre RN qui s'occupe de tous les nouveaux bénévoles. Mon email est rriver1010@aol.com et mon nom est Dr. Daniel Daves, Vice-Prés. Fonds d'aide à la sensibilisation au sida. www.aidshivawareness.org. "

Il n'ya pas de date sur ce poste de sorte qu'il pourrait être avant l'IRS 990 ci-dessous. L'IRS 990 fait montrer votre femme Tracy en tant que Président de gagner $ 39,000 par an à partir de votre philanthropique travaille ici. Guidestar

SIDA

Donc, sans en savoir plus, entre deux de vos œuvres philanthropiques vous et votre épouse gagnez $ 84 000 par an. Je dois ajouter, en fonction de votre vision de dieu, en dollars sans valeur. Je peux penser à plusieurs organismes dans le besoin à Boquete au Panama qui pourraient bénéficier de vos dons de ces dollars sans valeur. Peut-être Bid4Boquete ou bien d'autres et vous n'auriez pas besoin d'être en conflit de prendre un salaire car contrairement à vous les bénévoles de travailler gratuitement.

Dr et Mme Daves accueillent à Boquete, vous êtes juste ce qu'il nous faut ici.

Le flot d'immigrants en provenance d'Amérique centrale au nord

Je n'ai pas manqué toute la rhétorique sur tous ces enfants «illégaux» entrent aux États-Unis. Il m'a fait penser à tous les immigrants qui sont arrivés avant, avant quotas et des limites en matière d'immigration.

L'école publique, j'ai assisté à New York PS 268 a été nommée Emma Lazarus après le poète qui a écrit ce poème. Le poème attaché à la Statue de la Liberté à New York port.

Combien de temps nous oublions à l'exception des Amérindiens autochtones dans les Amériques, nous sommes tous des immigrants ou des enfants d'immigrés. Je suis un immigrant au Panama maintenant, l'ouverture résonne avec moi.

Le nouveau colosse

Pas comme le géant d'airain de la renommée grecque,
Avec la conquête de membres à califourchon sur de la terre à la terre;
Ici, à nos portes, coucher de soleil sur la mer à la chaux se tiendront
Une femme puissante avec une torche, dont la flamme
Est la foudre emprisonnée, et son nom
Mère de Exiles. De son phare à la main
Brille bienvenue dans le monde entier; elle commande les yeux doux
Le port de l'air comblé que les villes jumelles cadre.

«Gardez, anciennes terres, votre pompe étages!" Elle pleure
Avec lèvres muettes. «Donnez-moi vos fatigués, vos pauvres,
Votre masses entassées qui aspirent à respirer librement,
Le rebut de vos rivages surpeuplés.
Envoyer celles-ci, les sans-abri, tempête-tost à moi,
Je lève ma lampe à côté de la porte d'or! "

Liberty State Park

Washington et Panama City s'il vous plaît prendre note

L'interdiction de la marijuana aux États-Unis au niveau fédéral est en cours depuis 1937.

"La Marijuana Tax Act de 1937 fait effectivement possession ou le transfert illégal de cannabis aux États-Unis en vertu du droit fédéral, à l'exclusion des usages médicaux et industriels, par l'imposition d'une taxe d'accise sur toutes les ventes de chanvre." Wikipedia

Avant que de nombreux États ont leurs propres interdictions. Interdiction a été vendu au public avec la désinformation.
300px-Killerdrug

Maintenant, les États sont lentement réaffirme leurs droits, exigé par les électeurs de légaliser la marijuana.

Le changement dans l'opinion publique est en progress.From ce reffer Madness coupé à la vidéo ci-dessous.

Il ya quelques éditoriaux intéressants dans les journaux américains en ce moment, certains dans des endroits inattendus.

Le New York Times a pris position.

"Il a fallu 13 ans pour que les États-Unis à venir à la raison et à la fin interdiction, 13 ans, qui les gens ont continué à boire, sinon les citoyens respectueux de la loi sont devenus des criminels et des organisations criminelles ont surgi et ont prospéré. Il a été plus de 40 ans depuis que le Congrès a adopté l'actuelle interdiction de la marijuana, infligeant des dommages importants à la société juste pour interdire une substance beaucoup moins dangereux que l'alcool.

Le gouvernement fédéral devrait abroger l'interdiction de la marijuana ".

New York Times

Comment à ce sujet de l'Iowa!

«Le Bureau de la National Drug Control Policy rejeté New York Times éditorial de dimanche dernier en récitant des préoccupations identiques à celles qui sont gérées pour l'alcool juridique.

Le bureau de la Maison Blanche a exprimé ces préoccupations:

• La consommation de marijuana affecte le développement du cerveau. ... La consommation de marijuana est associée à des troubles cognitifs, y compris un QI plus faible chez les adultes utilisateurs chroniques qui ont commencé à consommer de la marijuana à un âge précoce.

• La consommation de drogues chez les enfants d'âge scolaire a un effet néfaste sur leur rendement scolaire.

• La marijuana est addictif.

• La drogue au volant est une menace pour nos routes.

Maintenant substituer "alcool" pour "la marijuana."

La Fondation pour la promotion de la responsabilité alcool a rapporté 92 décès liés à l'alcool de la circulation dans l'Iowa en 2012, la dernière année complète de données. Onze de ces enfants concernés. Plus de 10 000 par an sont arrêtés pour conduite avec facultés affaiblies dans l'Iowa.

Addictive utilisation de substances enivrantes est mauvais pour les individus et la société. La seule différence entre la marijuana et de l'alcool dans l'Iowa: l'utilisation de la marijuana est un crime. L'alcool est un monopole en gros 300 millions de dollars l'année géré par le gouvernement. "

QuadCity temps

Le cannabis comme il est légalisé, c'est de trouver l'argent pour les relations publiques aussi. Voir cette annonce pour être exécuté dans des lendemains New York Times.

nytad

Alors, pourquoi est-ce pertinent de Panama? La marijuana n'est pas légal ici.

"Si vous êtes intelligent, vous éviterez tous les médicaments au Panama. Parce Panama borde la Colombie, c'est un thruway majeur pour le trafic de drogue, et le pays prend possession et la consommation de drogues très au sérieux. Bien que l'usage de la marijuana de Panama est modérée - l'ONUDC met le taux annuel de pot tabagisme chez les gens au Panama à 3,6 pour cent - c'est illégal, et la possession de même petite quantité de drogue est passible d'un minimum d'un an de prison. Selon Lune , les trafiquants de drogue, parfois mis en place les touristes crédules pour une saisie de drogue, dans l'espoir de partager un pot de vin à un agent de police corrompu. " About.com

Pourquoi est-marijuana illégale au Panama et toute l'Amérique centrale, de demander au gouvernement des États-Unis, ils envoient la DEA et des millions de dollars au sud de l'application.

Lorsque Vincente Fox, ancien président du Mexique voulait décriminaliser la marijuana au Mexique, aux États-Unis dit "juste dire non" Huffington Post

L'Uruguay est le premier pays sud-américain à reconnaître des revenus grâce à la marijuana est mieux d'affaires que la lutte contre une bataille perdue d'avance pour l'interdire. CNN

Colorado est le premier Etat américain à faire de même. Colorado Dept revenu

Alors que les États-Unis se déplace vers la légalisation, que dire des pays au sud de la frontière. Si les Etats-Unis cesse de payer des millions pour arrêter l'écoulement, alors ces mêmes pays arrêter et de considérer la marijuana comme une source de revenus non comme une dépense non subventionnée pour l'interdiction.

Le balancier et il suffit de penser au nombre de personnes qui ne seront pas pourrir en prison pour l'utilisation d'une plante médicinale naturelle. Il suffit de penser à l'argent passé de poursuites pénales dans les coffres du gouvernement.

Pourquoi dois-je me soucie. J'ai vu la marijuana médicale des merveilles pour les gens quand aucune pharmaceutique disponible peut faire le travail. J'ai également vu de première main comment beaucoup de gens visitent les salles d'urgence en raison de l'abus d'alcool. La marijuana est une alternative plus sûre.

Au Panama, je ne m'attends pas à ce changement tout en un magnat du Rhum est président, mais peut-être dans cinq ans, nous verrons un changement. Il est temps pour un changement.

Vivre la vie comme un objectif de retraite

Je suis assis sur mon Terrazza dans un moment de réflexion, café à la main et le chiot tranquille pendant au moins cinq minutes, je l'espère. Mon matin inclus un quatre heures de marche et la lecture de chiot trop de tragédies dans le monde d'aujourd'hui.

Quand je pense aux horreurs de la guerre au Moyen-Orient et de l'Ukraine, je suis reconnaissant de ne pas être là. Les pensées sont cependant plus profonde. Sans entrer dans les débats philosophiques profondes ou des discussions religieuses, la question de savoir comment vivre une vie, compte tenu de la possibilité de choisir, c'est mon objectif pour le moment. Malheureusement la plupart des gens dans ce monde n'ont jamais les options que j'ai.

Il est impossible pour moi de changer la tragédie en cours de besoin de l'homme pour la guerre. Quelle que soit la motivation, il continue. De même, je ne peux pas affecter les attributs de la hiérarchie de Maslow. Les gens ont besoin de manger, besoin d'un toit et le besoin de se reproduire. Ces choses sont les besoins de bas niveau et que nous avons plus de gens, moins de nourriture, moins d'eau potable et agricole et ils vont continuer à stimuler la lutte et la douleur dans le monde entier. Je vous ai peut-être eu la chance de où et quand je suis né et les fruits de plusieurs années d'efforts.

Ma décision de vie pour émigrer aux États-Unis a été prédéterminé en 1969 quand j'ai pris une classe Marine ichtyologie qui comprenait huit semaines de la collecte d'échantillons marins au Mexique. J'ai décidé à ce moment-là que je reviendrais à la vie simple de l'Amérique latine. Cette semence a été enterré pendant de nombreuses années quand j'ai été pris au piège dans la vie de l'éducation des enfants et de gagner.

Mes quatre enfants ont tous l'occasion parce qu'ils savaient amour et eu l'occasion de l'éducation. A cette époque, je Conseiller et assister à distance et profiter de leurs succès dans la vie. Dans la réflexion, je me souviens toujours de mon père qui est allé une fois au Mexique avec moi et ne pouvait pas comprendre pourquoi les Mexicains ne parlaient pas anglais. Il n'a pas survécu sa retraite, il a essayé d'arrêter de travailler et en effet il l'a fait et il est mort.

Regarder la retraite et la mort de mon père couplé avec la synchronisation de la maturation et l'occasion de mes enfants me conduisent à Boquete au Panama. J'ai été à Boquete pendant huit ans. Je reste en contact avec mon ancienne vie en Arizona et parfois me demande combien je m'ennuie le monde urbain. J'aime voir quelques-uns des projets que j'ai aidé à commencer à Tucson mature et grandir. Il est certainement plus facile de trouver ce que je veux dans les États-Unis urbain et je ne manquez grande cuisine mexicaine, mais que peut-on.

Dois-je m'ennuie de la circulation, la congestion, les milliers de visages inconnus, la pauvreté, le crime, les caméras de radar etc Peut-être ce que j'aime à propos de Boquete au Panama est le caractère rural de ma ferme, à seulement quinze minutes et vingt ans de l' ville, la ville est encore dix ans de retard la capitale, Panama City. Je n'aurais même pas envisager de vivre dans la ville de Panama, je préférerais Miami.

Je ne suis pas sûr que les Etats-Unis rural aurait été bon pour moi. La plupart des petites villes des États-Unis seraient beaucoup moins d'accepter d'un nouveau venu que le peuple de Panama; indigène et immigrée. Je voulais stimuler mon esprit avec une nouvelle culture. Panama est le pont parfait pour ça. Panama a eu cent ans d'influence des États-Unis et des centaines sinon des milliers d'années d'afflux des immigrants et qui en a fait un endroit confortable pour les immigrants.

Voici à Boquete je fais partie d'une communauté internationale, multilingue. Je suis toujours impressionné par certains des immigrants du monde, les personnes qui ont commencé dans tout le pays de naissance et déplacés, travaillé et voyagé dans le monde entier. Ceux qui parlent trois langues ou plus et de partager leurs vies et expériences ici dans une petite ville de Panama.

Il ya différentes raisons pour chaque immigrant d'être ici. De l'inondation actuelle fuyant leur perception de la tyrannie politique aux États-Unis un peu va rester. La plupart reviendront après avoir été frustré par la langue, la culture et le gouvernement here.Some laissera quand ils ont besoin de leur maladie et de découvrir ce programme socialiste ne fonctionne pas au Panama. De ceux qui restent un peu deviendra investi et à s'intégrer dans la société locale au-delà du ghetto expatrié. Le Panama a vu ça avant, la plupart des fondateurs de Boquete étaient des immigrants, il ya cent ans.

C'était mon but, de plus en plus, l'apprentissage et joindre une expérience de vie différente. J'ai largement réussi à franchir dans cet espace qui a forcé moi d'apprendre et de grandir. Il a été dit apprendre une nouvelle langue à l'âge adulte est à la fois difficile et aide à prévenir la démence. Il est en effet difficile de continuer à apprendre et je n'oublie autant que j'apprends mais il a ouvert des portes.

L'apprentissage d'une nouvelle culture a été intéressant aussi, même ici en peu de Panama J'ai vécu les deux cultures rurales et urbaines pauvres instruits, dans chaque cas, plus attrayante que la non culture dans mon pain blanc expérience américaine. Le pauvre je sais ici à Boquete ont une vie plus riche que la plupart des acquisitions axée sur les gens riches que je connais depuis le Nord.

S'asseoir et regarder les nuages ​​et pluie matinale, je suis une fois de plus heureux que j'ai pris la décision de changer de la vie que je menais à celle que je vis. I love the Latin culture, I love the diversity and as I read headlines from the North I wonder how and why people in the US can be so ignorant of the real world outside of their borders.

Viva Panama and mostly viva Boquete and all the wonderful people from all the world who live here in harmony.

Some new elections and a 1 July deadline for our new President

When the elections ended on 4 May and the ballots were counted and recorded I thought we were done with elections for five more years. On 5 May the impugnations began. Some of those not elected to positions filed complaints with the Tribunal Electoral complaining they would have won, if not for illegal and corrupt practices by those who did win.

One impugnation relevant to Boquete has just been upheld. Manolo Ruiz, our Alcalde was elected as Diputado to the Assembly. He has been impugned and now there will be a new election in the Districts of Boquete, Dolega and Gulaca for Diputado. There was one other successful challenge in Chiriqui for the Remedios / Tole area. In both instances the winning candidates were from the CD Party and were accused of buying votes.

Early in the election process there was an independent candidate for President, a man from Chiriqui, who tried to demonstrate his perception of how people were elected in Panama. He walked around giving people $1 bills in public in front of TV cameras, asking for their votes. He made a point and these impugnations show he was not wrong.

These are not the only impugnations in process. I cannot find a source that lists them all, but I know of about fourteen. Most are against candidates from the CD party, the party of the outgoing President. Most accuse them of using government money to buy votes. Since not all of these cases will be resolved by 1 July when the new Assembly is sworn in the initial makeup of the new Assembly is unclear.

What is clear is that the new President made some commitments in his campaign. One significant promise has a due date of 1 July and if the assembly is not supportive of him he might have some issues making it happen.

The President elect was a surprise to the 61% of the electorate who voted for other candidates and he made some massive promises bout food, water and housing. One promise had a date and value, on 1 July when he takes office he pledged to sign an emergency executive order stabilizing the prices of the Canasta Basica and saving families $58 a month. It does not take a majority of the Assembly to sign an executive order but an executive order needs some basis in law to function. How do you force private business to freeze prices without a law to do it.

I believe this promise and the pain of increasing food prices was one of the major reasons JC Varela was elected President of the Republic of Panama.

The Canasta Basica consists of the following food items:

Beef: Babilla, Bistec de Cinta, Ground Beef. Jarette, Pecho

Pork Chops

Chicken and eggs

Thon

Hot Dogs

Bread, Rice, Macaroni

Onions, Ñame, Potatoes, Tomatoes, Yuca

Lentils, Red Beans

Dried milk, yellow cheese

Considering the reality of world wide food price increases, coupled with late rains affecting local production of staples like rice, this freezing of food prices is going to be difficult to impossible to achieve. I wrote in detail about this before, before the election.

If JC Varela, the incoming President of the Republic of Panama can find a way to freeze food prices on staples and keep them on the shelves, without subsidies from the government, he will deserve the Noble prize in Economics. If he fails to deliver I wonder how many thousands will take to the streets in Panama demanding he make it happen.

The outgoing President, Ricardo Martinelli, the owner of Super 99, a major grocery chain in Panama said if he knew a way to reduce of freeze food prices he would have done it. He said it cannot be done.

The image from below is from La Prensa and shows the reason this is so critical to the many Panamanians who work for minimum wage. I would have put up a newer chart but I cannot find the raw data anyplace. The authoritative source is ACODECO but they only have some recent surveys and they do not correlate at all to the numbers below. Based upon the Acodeco numbers something was changed in the Canasta Basica but i cannot find anything detail on the why they show a current cost of about $180. Regardless the cost is going relentlessly up.

1671270b

We have an incoming President, elected by 39% of the voters, who made promises about cutting the cost of living that may not be possible to keep. An Assembly that has about 20% of it's members being contested and no party with a majority of Diputados. Add a strong opposition that has no personal or political love for the incoming government and we have some real issues that might spark after 1 July 2014.

The Panamanian people have no problem taking their grievances with their elected governments to the streets. I hope this does not come to that. Nothing is more important to people than food, water and roofs. This government promised them all and I hope they can deliver. Le temps nous dira.

The Press, the rumors and the truth

I am not a reporter, I write a blog, but I am not a reporter, I am not on a deadline. If I learn something and feel I should share it, I write about it. If you notice I have written nothing new about the missing Dutch women, Kris and Lissane, and nothing about the allegedly missing Loretta Hinman. It is not because I am not interested, it is because despite all rumors there is nothing new to write.

I never wrote about Loretta Hinman because until someone looked for her there was no reason to call her missing. When someone went to her house they discovered she had been sneaking in and out at night. It is obvious she was not missing, but was avoiding payment of obligations, like the rented truck she had.

From Boquete Ning and the person who checked on the house.

“Reply by Eduardo Horna on May 21, 2014 at 7:23pm

I talk to next door neighbor today , he said a 2-3 people are living in the house (coming in out every 3-4 days but only at Night )

Last time she was seen (a Gringa he said any way ) was 2 days ago , they driven two cars , one of them is a Black truck , ( I talk to Cowboy Dave already )

At first was supposed to be just herself…..the neighbor said there are two women and one male, coming in and out of house………”

This was of course before the media both in Panama and the Netherlands, turned her into the third missing woman.

Der Telegraf Newsrooom Panama

Boquete is not the kidnap capital of Latin America. The tragedy of Kris and Lisanne is a tragedy. Despite a reward of $30,000, not $40,000, no solid leads have yet lead to their discovery.

La Prensa , got that wrong too. $30,000 not $40,000.

“The La Prensa reporter at the candle light procession yesterday totally misinterpreted and then misquoted Hans Kremers regarding the reward. The reporter asked him if they anticipated raising the reward from the $30,000.00 posted by the family. He replied that they did not anticipate raising it which was misinterpreted to mean it was withdraw and that is what they ended up printing in today's La Prensa.

Such is not the case. The $30,000.00 reward from the family remains in place and in effect. Jerome van Passel, who is handling press matters for the families, has already contacted La Prensa to have them correct this misquote and to correct the information regarding the reward. "
So what we have is a press on two continents anxious for new information and willing to accept anything to fill airtime or print space. Perhaps it is better that they do it because it keeps things in the public eye, but rumors are often more dangerous than silence.
332688-277823_2

The photo above is real and from La Prensa. Twelve dogs and eighteen handlers are in Boquete searching. I have not been informed if they have discovered anything. Aside from the fact they are here and searching there is nothing more to say.

This is why I have been mute. There is nothing to report and I prefer not exaggerate or enhance the frustration of the reality that Kris and Lisanne are still missing.

Life as I know it in Boquete Panama

Gallup did poll in 2013 that popped up on google news again today. It showed Latin Americans as the happiest people in the world, Panama and Paraguay were on the top of the list. I have never been to Paraguay but I am happy and I am in Panama, not Syria.

dccnqgh5vuqfc28bh4xqbq

I live on a small farm, a city boy gone country. I am still amazed I grown my own bananas, plantains, yucca (cassava), Otoe, tomatoes, citrus, Coffee and have a flock of very productive chickens. As food prices continue to go up world wide I could almost survive if I had too, so different than city life.

The pueblo of Boquete is a nice small tourist town fifteen minutes away. As my language skills improve and I find myself with more Spanish speaking friends and I am able to discuss our reality with them. Occasionally I do miss my past life, mostly my children and Mexican food. My children visit and I can cook Mexican food, so I weather those flashes well.

At this moment I am sitting on my terrazzo looking at Volcan Baru drinking some of my coffee. This is my view right now. I am hoping for rain later, in the afternoon.
IMG_2685

When I decided to come to Panama some seven and a half years ago I had many reasons all described elsewhere in this blog. Today I am once again giving thanks for taking the step to learn new things and move into a new world. I recall retirement for my father, a death sentence. My retirement has been full of new adventure and new learning. I know more know then before and I plan to keep growing.

My recent experiences watching politics in Panama have re-enforced my avoidance of politics everyplace. Too much corruption and back stabbing. My experiences in two different community service foundations have shown me some people are quality and care about others, other people are the opposite, here and everywhere.

In my world I try to surround myself with good people who care about other people. I have grave problems with the “bunker people” who come here to hide. Especially those who contribute nothing back to their community, pay nothing in taxes and demand social services.

Those who enjoy the fruits of this community should join the community, there are so many wonderful giving people who have joined or created many organizations that give back to the community. Groups like Buenos Vecinos that feeds some destitute families, Amigos de Animales that has reduced the surplus dog and cat populations with neutering and spaying, groups like Alto al Crimen that has helped to reduce crime, the people who volunteer in our privately funded Pubic Library. All of this done by volunteers who give back, not by government, not by taxes but by donations by those who care.

I live in a place full of great people, I wish new arrivals would understand they are in a paradise and it is their role to help keep it that way by becoming a positive force.

No change in the way the wind is blowing

Today is 31 March 2014 and the wind is still blowing hard from the north. My farm employee, said this is very bad. I already knew that. As long as the wind blows from the north there is some Bajareque (mist from the north), but no real rain. The rain here comes from the Pacific Ocean and the winds need to blow from the south. Late rains will further hurt local agriculture and will impact drinking water supplies. Last year the creek that provides potable water to Alto Jaramillo went dry, the local community rapidly extended the aqueduct further up the mountain to another creek. That creek is going dry now. We need rain, we need better planning, we need a vision beyond tomorrow.

Amazingly they are allowing construction of a hydroelectric facility near our water source in La India, the incentive paid for a permit was to pave a road they need to move the construction equipment. I am not sure to where they will divert the water but it will most likely go someplace other than where it flows now. After fighting for years, the local water Junta still does not have the concession for the very water we drink. I suspect the water rights were sold to the new hydroelectric concession.

Drinking water in this area comes from mountain streams, so does water for hydroelectric projects. The water belongs to the people, rephrase, it belongs to the government and we, the people, need concessions from the government to use it. Too much of the water in this region has been “sold” to hydro projects.

Compound that issue with the reality that mountain streams flow only when it is raining in the mountains or the ground has water to release. Continued deforestation of Baru and Jaramillo is destroying the trees that help hold and release the water slowly over the dry season.

I attended a meeting with ANAM, the environmental agency in March 2013 , a year ago. In that meeting the illegal deforestation of Volcan Baru was discussed. Today I had a very informal discussion with an ANAM ranger from the Volcan Baru Park. He said that in the past year a large area of the forest was fence off by a private party and he is no longer allowed access to inspect for illegal logging. He believes they are clearing park land to grow coffee but he has no ability to enforce the laws against clear cutting national parks. Nothing has changed for the better, the government is unwilling to enforce the laws and people are putting short-term gain ahead for long-term needs.

Volcan Baru deforested area 31-3-14

Volcan Baru deforested area 31-3-14

Even without discussing global climate changes and less rain we here are heading down a road to micro environmental disaster. Add to that todays UN report on Global Climate Change.

“YOKOHAMA, Japan — Global warming makes feeding the world harder and more expensive, a United Nations scientific panel said.

A warmer world will push food prices higher, trigger “hotspots of hunger” among the world's poorest people, and put the crunch on Western delights like fine wine and robust coffee, the Intergovernmental Panel on Climate Change concluded in a 32-volume report issued Monday.

“We're facing the spectre of reduced yields in some of the key crops that feed humanity,” panel chairman Rajendra Pachauri said in press conference releasing the report.”

Read more: CTV news

Once again I am not going to use this forum to debate whether man is responsible for the change. I am going to state as an observable fact that climates are changing and that it will impact everything.

So much money has been spent trying to debunk climate change that many people do not believe it is real. Anecdotal reality shows it is real, you can only deny observations for so long. Water is a major parameter in the change.

As world population continues to grow and humans continue to destroy all things that nature created, all of the living inhabitants of the earth will feel an impact.

g-pop-growth-chart-map-sm

As people here complain about change they should think about this combination of factors. As world population grows the demand for resources becomes more competitive. More people need more food, more water, more energy and all of that needs to come from someplace. Those who do not have watch television, movies and now surf the Internet and see those who do have it all; they want it all. The world is changing in many ways.

I cannot predict the future but I can predict that potable and fresh water for agriculture, flowed by hunger, will drive wars, revolutions and changes no one wants. Short term greed will always be here, but we will all pay for greed and gain of a few. I have no answers only questions and apprehension.

Boquete: evolution and change

There have been a number of sincere concerned comments to my interviews of the three candidates for mayor of Boquete. One of those comments stuck a familiar chord one I have heard many times in Boquete.

“THEY (Panamanians) are the ones impacted by the costs and they place the blame directly on the “mochilas” (their term). How many expats are actually retired, ie not doing something to earn money? How many own more than one property for the purpose of renting it or selling it.

The push for tourism is a benefit to all the expat land speculators and those expats who depend on the new in-flow of expats to sustain their incomes. Converting Boquete to Aspen, Co. can be done if one is willing to destroy everything that made Boquete a good place to visit. Tourist traps are everywhere.

Je suis d'accord avec JIMT, il ya des montagnes, et des plages de la longueur du continent. Si les expatriés sont venus à Boquete pour un pas cher, la retraite détendue, ils sont sur ​​le point d'être très en colère contre la direction des mochilas promotion. "

Le changement est inévitable. En 1969, je suis arrivé à Tucson en Arizona, c'était une petite ville de 250 000 et j'ai adoré l'ambiance magique du désert de Sonora. Quand je suis parti en 2006, il était près de quatre fois plus peuplée et tout ce qui m'a attiré à Tucson changeait. J'ai profité de ces changements et je fait mes valises et de partir. J'étais un opportuniste et bon capitaliste. La croissance en Arizona m'a permis de partir longtemps avant que la plupart pourrait envisager de prendre sa retraite. Je n'ai pas la retraite à Boquete, je transformé ma vie et j'ai commencé à écrire. Je suis coupable de travailler sur l'Internet tout en le Panama, l'évolution des technologies fait mon déménagement possible.

Voici à Boquete j'ai vu huit ans de changement. Je suis venu après Valle Escondido, je suis arrivé et j'ai acheté à l'apogée de prix de l'immobilier. J'ai visité de nombreux endroits, ils ont tous les changements. Lorsque je me rends Tucson Arizona, il est un voyage dans un lieu familier mais différent; malgré mes 38 années là-bas. Boquete n'est pas unique dans son évolution.

Sur les quelque cinq mille expatriés à Boquete la plupart ont probablement pas vécu ici à temps plein pendant huit ans, certains plus, la plupart beaucoup moins. Certains de ces nouveaux immigrants venus de surfer sur la vague de la croissance et fait bouger les choses. Ces gens n'étaient pas des «mochileros», ils ne sont pas venus avec des sacs à dos, ils sont venus avec de l'argent et ont investi leur argent ici. Ils ont fait grimper le prix des terres si elles ont acheté, ils ont fait construire des maisons et souvent secondes propriétés de location. Ils ont payé leur argent pour les Panaméens qui ont vendu la terre et payés en espèces aux entrepreneurs panaméens qui ont construit leurs maisons. Ils l'ont fait, par leur présence même d'autres leurres qui sont encore à venir. Certains sont à venir et de rester, beaucoup viennent un départ.

Ces mêmes personnes ont fourni des emplois et le capital investi. Certains ont perdu leurs investissements et à gauche. Ceux qui n'ont pas manqué dans leurs efforts sont toujours là s'améliorent ensemble de la communauté, pour toute la communauté.

Il est vrai tous les prix ont augmenté à Boquete. La plus forte augmentation, celle de la terre a été alimentée par des capitaux externes. Pas tout le capital externe était de extranjeros, beaucoup est de Panama City. Certains des plus grands projets en cours de construction sont financés et maintenant détenue par les Panaméens, qui sentent également l'occasion.

D'autres augmentations des prix, le carburant et la nourriture, en particulier, ne sont pas influencés par les cinq mille immigrants au Boquete. Ces prix sont en augmentation dans le monde entier en raison de l'inflation, les fluctuations monétaires et des changements climatiques.

Boquete est également en train de changer à cause du changement climatique. Je ne vais pas débattre pour savoir si le changement climatique est d'origine humaine ou naturelle, la cause n'est pas pertinente. Boquete sèche maintenant que quand je suis arrivé. Statistiques sur boqueteweather.com pour Palmira sont révélateurs de ce changement.

En interviewant les candidats à Alcalde aucun n'avait de problème avec les nouveaux immigrants. Ils reconnaissent 20% de la population à Boquete n'est pas né au Panama. Les trois candidats comprennent à des degrés divers que Boquete est en transition et à mesure qu'il grandit, il va changer. Tous reconnaissent que le changement prévu est meilleur que le type d'actions réactionnaires que nous avons vu au cours des dix dernières années.

Je me souviens d'une réunion il ya environ sept ans, avec un producteur de café local où I et un groupe d'expatriés ont été fustigé pour l'augmentation des salaires pour l'emploi local. Nous avons été blâmés pour le fait qu'ils devaient payer leur travail plus. Les prix du café ont triplé, puis s'est effondré de presque doubler le coût en 2007 Doit-on blâmer les expatriés? Le café est un marché mondial et le café du Panama est en concurrence avec le café de nombreux pays. Café de Panama reste compétitif de sorte qu'il est difficile de blâmer cinq mille expatriés pour un changement mondial des prix du café, mais les gens font.

8acd1976b657f853d5ebdea31812ea18

Le prix du café a fluctué dans le monde entier, non pas parce que les expatriés paient les travailleurs à Boquete plus que les producteurs de café ont fait dans le passé, mais parce que le marché mondial du café a changé. Peut-être que ces augmentations de salaires ont suivi l'inflation, peut-être pas, mais de toute façon les travailleurs ont reçu plus d'argent, dépensé et donc une augmentation de l'économie locale.

En tant que membre d'une junte locale de l'eau, j'ai été dans beaucoup de maisons dans Jaramillo rural, Boquete. J'ai vu des taudis avec dépendances qui ont l'électricité, les téléviseurs grand écran et des antennes paraboliques. Que ce soit la progression ou non est une opinion subjective, mais ces gens avaient l'argent pour faire les achats. J'ai été remercié par le propriétaire du kiosque local, elle a dit "merci, avant vous (expatriés sens) est venu à Jaramillo personne n'avait d'argent à dépenser, maintenant, les gens ont du travail".

Rappelez-vous les gens qui ont vendu la terre aux expatriés étaient Panaméens, de nombreux propriétaires d'entreprises touristiques et de nouvelles urbanisations sont panaméen et tous les employés qui travaillent dans ces emplois non agricoles devrait être légal.

Je suis assis ici à regarder deux nouvelles maisons en cours de construction en face de ma finca. Ils coûteront $ 170 000 chacun sur un bout de terre. Je ne sais pas qui va les acheter, mais ils sont construits par la main-d'œuvre locale, recevoir des salaires au niveau local et ils vont mettre leurs salaires dans l'économie locale. Tout le monde peut tirer des avantages économiques de la croissance. Chacun d'entre nous aura besoin de trouver notre façon de faire face au changement. Certains trouveront bon et rester, d'autres vont faire leurs valises et de partir.

La seule constante dans la vie est changement et de la planification pour le changement est plus intelligent que d'essayer de l'ignorer ou de l'arrêter. Les gens qui se plaignent de changement ont la tête dans le sable. Dans ce monde dominés par les humains, il est préférable de surfer sur la vague et diriger où le changement sera parce que vous ne pouvez pas l'arrêter.

blogueurs d% comme ceci: